Paz y Cooperación

Peace and cooperationPaix et Coopération fut fondée en 1982 par Joaquín Antuña. Depuis sa création comme ONG, qui se consolida comme Fondation en 1998, l’organisation est fondée sur la promotion de la non‐violence et de la créativité dans le but de construire un monde solidaire.

Ainsi, renoncer au choix de la destruction qui génère la violence suscite l’effort créateur de la construction. Dans cette optique, l’organisation a agi en faveur du désarmement, du développement, de la revendication des droits de l´homme, de l’action solidaire et de l’éducation à la mondialisation et à la paix.

Son slogan est “Crée et Survis” et son logo représente deux colombes avec une branche d’olivier.
Paix et Coopération est associée à la Confédération Espagnole des Fondations, au Bureau de Coordination des ONG pour le Développement, à la coalition d’ONG qui jouissent du Statut Consultatif Spécial auprès des Nations Unies, au Bureau International de la Paix (IPB), à l’Assemblée du Millénaire, à UNITED (contre le racisme) et au Forum Securipax de l’UNESCO.

Depuis 1996, l’organisation maintient une relation étroite avec Airline Ambassadors, une ONG étatsunienne qui soutient vivement le Prix Scolaire auquel Paix et Coopération invite tous les ans les écoles du monde entier à participer.

Le travail de cette Fondation a été reconnu par les Nations Unies, qui lui décernèrent en 1987 le titre de “Messager de la Paix”. Plus tard, en 1994, Paix et Coopération a été associée au Département de l’Information Publique de l’ONU qui, en 1999, lui accorda le Statut Consultatif Spécial du Conseil Economique et Social (ECOSOC).

Peace and Cooperation reçoit le prestigieux prix
« Peace and Security 2006 »

voir les nouvelles

Joaquín Antuña

joaquin-antuna

Joaquín Antuña, de racines asturiennes, a étudié chez les Jésuites et a obtenu une licence en Droits à l’Université Complutense de Madrid. Il a ensuite continué ses études dans le prestigieux Institut d’Etudes Politiques de Paris.
Grand voyageur, publiciste et polyglotte, il écrit et parle cinq langues, baragouine cinq autres. Citoyen du monde par conviction, il a vécu en Allemagne, en Italie et au Mexique où il a accompli diverses tâches au service des Nations Unies et a exercé son activisme social.

Sa rencontre à Rome avec Aurelio Peccei, fondateur du Club de Rome, marque un tournant radical dans sa vie: il découvre alors la problématique mondiale. Plus tard, ses conversations avec Mère Teresa le pousseront à donner une forme concrète à cette vision puissante.

En Espagne, il a été un pionnier en matière de coopération au développement et d’éducation à la paix. Il a parié sur la démocratie, en compagnie de Joaquín Ruíz‐Giménez et est devenu Secrétaire des Relations Internationales de la Gauche Démocratique.

En tant que publiciste, il a écrit de nombreux articles, a dirigé un programme de radio pendant deux ans et a présenté et dirigé un programme audiovisuel pendant trois ans.

En tant que conférencier, il a participé à de nombreux forums dans le monde entier.  Il a publié « Verso il Duemila » (en italien) (Vers l’an 2000), « La Estrategia de la Esperanza » (La Stratégie de l’Espoir), « Cincuenta Ideas por la Paz » (Cinquante Idées pour la Paix), un livre audio « Otra Humanidad » (Une Autre Humanité), « Tercer Milenio » (Troisième Millénaire) à propos de son programme TV du même nom et « El Arte de Crear una ONG » (L’Art de Créer une ONG), dans lequel il décrit ses vingt ans au service d’une utopie, un monde meilleur pour tous; ouvrant une brèche dans les esprits et nous invitant tous à la créativité.

En 1982, il fonda Paix et Coopération et s’est depuis distingué pour sa capacité à organiser de grands évènements publics.

Médaille d’or du Mérite Humanitaire

Santiago Ramón y Cajal, notre grand prix Nobel, disait “les idées ne durent pas longtemps, il faut en faire quelque chose”. Cette maxime a inspiré la création récente de l’Illustre Académie des Sciences et de [...]

Joaquin Antuña reçoit le Prix de la Coopération 2013

Le Club de presse international a célébré la remise de ses prix annuels 2013 le mercredi 7 mai dans le pavillon des jardins Cecilio Rodríguez, du parc du Retiro à Madrid. L’événement était présidé par [...]

Paix et Coopération aux Nations Unies

Le 4 décembre 2009, Joaquín Antuña a été officiellement reçue au bureau du Secrétaire général par Mme Asha-Rose Migiro, vice-secrétaire générale aux Nations Unies à New York, au nom du Secrétaire général, M. Banki-moon. M. [...]